De la montagne et des premiers jours

de
Alain BLANC

Illustrations :
Saunière Serge
(gouaches)

28.00 €    

ajouter au panier

• ISBN : 2-910957-82-9

• parution : octobre 2003

• format : 20 cm x 30 cm

• pages : 104

• illustration : encres de Chine de Serge Saunière

Pour découvrir l’œuvre de l’artiste :
serge.sauniere.com

Prix : 28.00 euros

Des premiers jours, parce qu’un homme, au terme d’un séisme chirurgical, fait retour à soi. Il lui faudra de nouveau s’habiter et, franchissant les limbes de la morphine, s’attacher à réduire toute distance pour se rendre peut-être vers “une lucarne indubitable”.

De la montagne, car une présence aussi massive n’est pas si visible... Il revient à chacun, par les mots et le pinceau, d’apprendre à “embrasser la montagne”, de déchiffrer les figures de ces chemins offerts d’ici à là-bas. Afin que nous puissions le moment venu “ébaucher les pas d’après le sentier”.

Charles Juliet : “Nul cri. Nulle plainte. Une parole sereine. Qui restitue avec justesse, sobriété, un lyrisme discret, ces instants de présence à soi-même et de présence au monde que vit le poète. Certes « la réalité ne se saisit point ».
Il importe avant tout de « scruter déchiffrer », de s’emplir par le regard, par tous les sens, de ce qui s’offre à eux. Puis de consigner « les maîtres mots » qui sauront traduire l’émoi de ces secondes où l’être est arraché à sa solitude, à tout ce qui l’entrave et lui pèse, et où il adhère pleinement à ce qui lui est donné. Moments de quiétude, d’échange. Moments où la vie se fait plus vive, plus riche et plus consciente. « Tu vas dans l’ombre des mots exacts,
dans l’oubli de l’ego »
, écrit Alain Blanc.
Une telle notation donne à penser qu’il a déjà parcouru un long chemin, vécu d’âpres métamorphoses. Alors n’hésitons pas à le lire, à savourer ses poèmes, à cheminer à ses côtés.”